L’intérêt du pari « plus ou moins 2,5 buts ».

Traditionnellement, pour les matchs de foot, on distingue deux types de paris : Les paris « 1N2 » ou les paris « over and under » qui se divisent en 3 catégories : over/under 1,5 but, over/under 2,5 buts et over under 3,5 buts. Over/under 1,5 et 3,5 buts étant trop difficile à atteindre respectivement pour des faiblesses de cote et pour une trop grande difficulté d’atteinte, nous allons nous focaliser dans cet article sur le over/under 2,5 buts ou en français plus ou moins 2,5 buts.

La distinction principale entre les paris 1N2 et plus ou moins 2,5 buts est le nombre d’issues ; en effet, dans les paris du type 1N2, il y a trois issues possible (victoire, nul ou défaite), donc 2 chances sur 3 de se tromper. A l’inverse dans les paris de type plus ou moins, vous n’avez que deux issues et donc 50 % de chances d’avoir raison. Il existe bien évidemment des manières de vous couvrir dans le cas d’un pari 1N2 comme les paris double chance ou encore en vous faisant rembourser l’une des deux issues ; néanmoins la cote chute dans de tels cas et vous avez donc toujours moins d’intérêt comparé à un pari plus ou moins où il n’y a que deux issues.

Pour les paris de type plus ou moins 2,5 buts donc, il est essentiel de s’intéresser aux statistiques ; en effet, il est assez facile de trouver les statistiques d’une équipe concernant le nombre de buts marqués à domicile et inversement d’obtenir les statistiques du nombre de buts marqués à l’extérieur, et donc, en combinant ces deux statistiques, de calculer la probabilité d’un plus ou moins 2,5 buts. Cette probabilité vous permet donc de calculer vos chances. Une technique assez judicieuse pour maximiser la cote dans ce type de paris est d’attendre un petit moment, 15 ou 20 minutes par exemple, après le début du match pour poser votre pari plus 2,5 buts ; en effet très rares sont les rencontres où des buts sont marqués dans les 15 premières minutes et, en attendant ce moment-là, la cote du plus 2,5 peut gagner 0,5 point.

linteret des paris over under

Intéressons-nous maintenant à la notion de surebet. Le surebet est une technique qui permet de couvrir son pari en pariant sur l’issue opposée au pari initial ; plus concrètement, en imaginant un match de foot où vous avez parié sur le plus 2,5 buts avant le match à une cote de 2,6, si le score est de 2-0 à la mi-temps, vous pouvez tout à fait parier sur l’issue – 2,5 but afin d’assurer votre victoire. En effet, dans une telle situation, le moins 2,5 buts obtient une cote très élevée à la mi-temps car vous en êtes déjà à 2 buts marqués ; ainsi en imaginant un tel pari à une cote de 3, quelle que soit l’issue du match, vous empocherez de l’argent. Si le match termine avec plus de 2,5 buts marqués vous empêcher 260 € grâce à votre premier paris pour une mise totale de 200€, soit un bénéfice de 60€, et si le match termine avec moins de 2,5 buts marqués, vous empocherez la somme de 300 € pour une mise total de 200€ soit un bénéfice net de 100€.